Le chauffage le plus économique en période hivernale

isolation thermique

Quand l’hiver vient, la course est à tous les moyens pouvant permettre de se prémunir du froid. Alors, il est plus que jamais temps de se doter d’un bon chauffage. Pour optimiser votre consommation d’énergie, il est essentiel d’opter pour le chauffage le plus économique possible. Il existe plusieurs types de chauffages. La capacité à rendre son chauffage économique doit donc se baser sur le suivi de certains critères essentiels. Voici un article qui fait le point sur les paramètres à considérer pour s’équiper du chauffage le plus économique.

Investir dans l’isolation thermique

Outre votre mode de chauffage économique, la démarche la plus importante consiste à bien isoler son logement. Lorsque votre résidence est parfaitement isolée, l’air froid de l’extérieur ne pourra pas pénétrer votre maison. De même, l’air chaud n’aura pas à se disperser dans la nature. Cet état de choses vous permet de ne pas chauffer votre logement en continu durant toute la journée. Ainsi, la chaleur ambiante sera présente dans la maison en toutes circonstances.

Plusieurs types d’isolation permettent de chauffer son logement. On distingue l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur. Mis à part cela, vous devez considérer certains facteurs lorsque vous voulez faire votre isolation.

En prenant en compte les murs extérieurs, vous vous dotez d’une isolation extérieure. Pour le toit, isolez correctement les combles pour ne laisser aucun passage à l’air froid. En ce qui concerne les parois vitrées, optez pour un double ou un triple vitrage. Il y va de la qualité de l’isolation. Enfin, en isolant le plancher, vous palliez la conduction de température froide.

Bénéficier des aides écologiques

Il est possible de bénéficier d’aides lorsque vous achetez votre matériel de chauffage. Cela dépend en partie de la nature écologique du type de chauffage. Cela dit, il existe plusieurs types d’aides. Bénéficier de l’un ou l’autre relève de la nature de l’opération que vous voulez mener. Autrement dit, les aides ne sont pas les mêmes selon que vous voulez changer de chauffage ou que vous avez effectué des travaux pour changer votre type de chauffage.

Les aides les plus connues dont vous pourrez bénéficier sont notamment :

  • les aides des collectivités territoriales ;
  • les aides de l’agence nationale de l’habitat (ANAH) ;
  • le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) ;
  • les prêts de la CAF, la prime Énergie,
  • la TVA au taux réduit de 5,5 % et l’éco PTZ ou prêt à taux zéro permettant de financer vos travaux.

Ces aides vous garantissent des économies qui peuvent parfois atteindre 35 %.